Nos Actualités

Découvertes fortuites dans le chantier de la chapelle du prieuré Sainte Croix

Publié le mercredi 24 mars - Par le service communication

Le chantier de sauvetage de la chapelle du prieuré Sainte Croix a commencé en février dernier. L’espace a été vidé des éléments effondrés et des détritus qui l’encombraient. Comme prévu dans l’analyse technique, l’ancien plancher, en partie dangereux, a été arraché et évacué.

Sous ce plancher (probablement du 19éme siècle) des vestiges ont été mis au jour, le 23 février 2021 :

  • Deux tessons de poterie,
  • Une petite collerette en bronze (peut-être provenant d’une clochette)
  • Quelques ossements éparpillés ou pris dans le sol (6 environ).
    Le prieuré n’est pas inscrit Monument historique mais la commune de Buzançais a voulu conduire ce chantier en prenant toutes précautions qu’imposent l’ancienneté de ce bâti.

L’architecte du patrimoine, M. Hanssen et le comité de pilotage de la Mairie ont choisi d’arrêter le chantier au vu de ces découvertes et de prévenir les services de la DRAC d’Orléans.

M. Pascal Allillaire, Ingénieur d’études au Service régional de l’archéologie du Centre Val de Loire, s’est rendu sur place le jeudi 10 mars pour un diagnostic initial. « Rien de bien étonnant à de telles découvertes » a déclaré l’archéologue puisqu’au moyen-âge, l’inhumation dans les églises est une réalité ancienne.  Après avoir examiné soigneusement les lieux et effectué des relevés, M. Allilaire a recommandé de préserver les vestiges par différents moyens :

  • Les petites pièces qui se trouvaient sur le sol ont été prélevées et seront conservées au SRA,
  • L’ensemble du sol sera recouvert d’une bâche en géotextile,
  • Des « ponts » de chantier seront posés sur les murettes au-dessus du sol ancien pour permettre le travail des entreprises,
  • Des assises de sable seront créées sous les pieds des échafaudages, le long des murs.

Sous ces réserves, le chantier a été à nouveau autorisé.
M. Allilaire et le comité de pilotage ont considéré que le plus urgent était le sauvetage de la chapelle et sa mise hors d’eau.

Il a été convenu qu’une demande de diagnostic archéologique serait formulée officiellement après le chantier. Les services de l’Etat pourront alors prendre les fouilles à leur charge dans le cadre de cette découverte fortuite.
Les maçons ont pu procéder aux protections recommandées puis reprendre leur travail sur le chantier le mardi 16 mars 2021.

Mairie de Buzançais
Horaires d'ouverture
Le Lundi : de 14h30 à 17h30
Du Mardi au Vendredi : de 9h à 12h / de 14h30 à 17h30
Le Samedi : de 9h à 12h

10, Avenue de la république
36500 Buzançais

Tél : 02 54 84 19 33
Fax : 02 54 02 13 45