Nos Actualités

L'éco-paturage pour la biodiversité à Buzançais

Publié le vendredi 31 juillet - Par le service communication

Christophe Pivot, adjoint à l’environnement sur l’exploitation de Sabine Chartraire, à droite.

D’ici quelques semaines, 7 moutons de la race Thone et Marthod vont venir entretenir une partie de la prairie des Hervaux à Buzançais.
Cette démarche à l’initiative du service espaces verts de la Ville de Buzançais s’inscrit dans la volonté du nouveau Conseil Municipal de renforcer les actions en faveur de l’environnement, en contribuant notamment au développement de la biodiversité.

Provenant de l’élevage du GAEC du relais Cotron, dirigé par Sabine Chartraire et Martial Richard, les 7 pensionnaires vont prendre leurs quartiers dans le lit asséché de l’Indre, rue des Ponts. Cette partie habituellement broyée mécaniquement fera désormais l’objet d’un entretien beaucoup plus doux et naturel et ce, grâce à ce petit troupeau.

« Nous avons environs 600 mères et une centaine d’agneaux, réparties en 2 races. Les Thone et Marthod et les Black Face. Nous disposons d’environ 100 hectares de prairies pour les faire paître. Nous avons également des troupeaux en éco-pâturage dans l’Indre-et-Loire, ce qui nous donne un certain recul sur les méthodes à employer. Beaucoup d’idées reçues restent très ancrées à propos des moutons. La remarque qui revient le plus souvent concerne le fait qu’il n’y ait pas d’abris. Les moutons en plein champ n’ont que très rarement de l’ombre ; l’emplacement choisi à Buzançais comporte plusieurs grands arbres qui leur prodigueront une ombre plus que suffisante. Dans cette configuration, pas besoin d’abri. » explique Sabine Chartraire.

L’éco-pâturage en quelques mots :

« Cette technique d’entretien qui a toujours existé allie à la fois une méthode douce d’entretien des espaces verts et marque également le souhait de beaucoup d’élus de renouer avec des villes plus « vertes ». L’éco-pâturage peut être assuré par tout type d’herbivore, le choix se fait en fonction de plusieurs facteurs que sont la surface à entretenir, la végétation présente et aussi la dimension pédagogique que l’on souhaite donner à la démarche. Les Thone et Marthod sont adaptés aux milieux humides et à la végétation quasi-ligneuse, ce qui convient parfaitement au site. Ils ont en plus une apparence peu particulière pour des moutons, avec leurs cornes imposantes. Outre l’intérêt du travail d’entretien réalisé, un autre aspect très important concerne l’action du pâturage sur la diversité végétale. Des animations à destination des scolaires et du public en général seront organisées à l’avenir, afin de permettre aux Buzancéens de saisir l’opportunité de se rapprocher de la nature par le biais des animaux. »

La parcelle sera clôturée à l’aide d’un filet électrique amovible, afin de pouvoir déplacer le troupeau en fonction de leurs besoins. D’autres sites pouvant être pâturés sont actuellement à l’étude et permettront ainsi d’étendre le principe à plus d’espaces.

 

Mairie de Buzançais
Horaires d'ouverture
Le Lundi : de 14h30 à 17h30
Du Mardi au Vendredi : de 9h à 12h / de 14h30 à 17h30
Le Samedi : de 9h à 12h

10, Avenue de la république
36500 Buzançais

Tél : 02 54 84 19 33
Fax : 02 54 02 13 45